LOWELA

UNE CRÉATION DE LA COMPAGNIE LA MER NOIRE, VAINQUEUR DES HIP HOP GAMES CONCEPT 2016 

DISTRIBUTION

Chorégraphie et interprétation : Pierre-Claver Belleka, Alioune Sow, Khoudia Touré, Kirsner Tsengou Dingha
Création musicale : Julien Villa
Création lumières : Alexis Dansin

Production : Cie Art-Track

Co-production : Chorégraphique National Roubaix Hauts-de-France – Sylvain Groud dans le cadre de l’accueil-studio / ministère de la Culture

Soutiens : DRAC Hauts-de-France, Région Hauts-de-France (en cours), Institut Français, Service Culturel de l’Ambassade de France au Sénégal, Institut Français au Sénégal, QDance Center, Fondation Prince Claus, Rolex Mentors and Protégés Arts Initiative, le FLOW – Ville de Lille, Maison des Cultures Urbaines de Dakar.

Prix et distinctions : Prix HIP HOP GAMES 2016, Lauréat dispositif d’incubation de projets chorégraphiques « Résidanses 2019 » de l’Institut Français, Génération 2020 de la biennale de la danse en Afrique.

Crédits : © Rolex / Reto Albertalli

 

Durée : 40 min

ARTISTES

La Compagnie La Mer Noire est l’une des compagnies les plus créatives et actives du Sénégal. Après avoir remporté le Hip Hop Games concept 2016, la compagnie a multiplié les périodes de résidences notamment en France, afin de préparer son premier spectacle GAOU ! et aujourd’hui pour préparer son nouveau spectacle LOWE.LA . En savoir plus sur la compagnie…

 

LE SPECTACLE

Dans le royaume de LOWELA, quatre personnages en quête de liberté se confrontent dans un monde à la limite du réel. Images expérimentales des rapports de force au sein des groupes sociaux, leurs liens se font et se défont au gré des puissants courants de l’autorité, de la soumission, de la désobéissance et de la violence. Les protagonistes évoluent à tour de rôle et permettent une réflexion autour de la condition humaine, question sous-jacente posée sous différents angles : philosophique, politique et symbolique. Sans ordre, ni morale, ni État, comment évoluerait la société et les individus ? La loi du plus fort deviendrait-elle la meilleure, la démocratie peut-elle devenir un totalitarisme ?

 

Ce pouvoir, d’où vient-il ? De celui qui le possède ou de ceux qui le donnent ? Jusqu’à quel point sommes-nous responsables de nos maux?

 

Nous sommes amené·e·s à dessiner et explorer les conditions amenant à la naissance d’un mouvement subversif, la question d’un leadership envahissant tout en questionnant sa nécessité et le rapport de force entre les différents membres de ce corps social. Dans cet espace-temps onirique, «LOWELA», l’éternelle continuité dans le cycle du rapport entre dominé et dominant, ne résiste pas toujours aux possibilités d’un nouvel ordre.

ARTISTES

CALENDRIER

Résidences :
Avril/Mai 2019 : QDance Center – Lagos, NIGÉRIA
Juin 2019 : Dakar, SÉNÉGAL
Nov./Déc. 2019 : Centre Chorégraphique National – Roubaix, FRANCE

 

Jan./Fév. 2020 : Dakar, SÉNÉGAL
Sept./Déc. 2020 : Dakar, SÉNÉGAL

 

Janv. à Mars 2021 : Dakar, SÉNÉGAL
du 05 au 16.05.2021 : Centre Musical Les Arcades – Faches-Thumesnil, FRANCE
du 19 au 23.04.2021 : Maison Folie Wazemmes – Lille, FRANCE

 

Représentations :
08.02.2020 : Rolex Arts Weekend – Le Cap, AFRIQUE DU SUD

 

17.04.2021 : Temps fort Afrique au Centre Musical Les Arcades – Faches-Thumesnil, FRANCE
23.04.2021 : Festival HIP OPEN DANCE – Lille, FRANCE
20.05.2021 : Institut français de Saint-Louis, SÉNÉGAL 
22.05.2021 : Institut français de Dakar, SÉNÉGAL 
01.06.2021 : Institut français de Lomé, TOGO
04.06.2021 : Centre Culturel Franco-Nigérien de Niamey, NIGER
12.06.2021 : Institut français de Libreville, GABON
15.06.2021 : Alliance française de Nairobi, KENYA
24.06.2021 : Institut français de Nouakchott, MAURITANIE
04 & 05.09.2021 : Festival SUPERBLOOM – Munich, ALLEMAGNE
du 20 au 25.09.2021 : Biennale de la danse en Afrique – Marrakech, MAROC