INTRO

CIE ETRA

format plateau ou extérieur

à 3 ou à 8

Au plateau un trio féminin s’engage timidement dans une conversation. Sans aucun mots, le corps comme seule interface de lecture de l’autre. Supporté par  une musique électronique rythmée en constante évolution, le dialogue se façonne, se découd devient plus intense, les résonances plus claires. À mesure que les identités se révèlent et s’ancrent dans cet échange, le regard posé sur soi change. L’introspection émerge simultanément à la volonté de reprendre possession de cette intériorité qui s’impose aux autres, loin des automatismes de réaction. « J’entends ainsi organiser sur scène un dialogue dansé qui, se passant de mots, laisse place à la réalité du corps comme seul reflet du voyage introspectif. Il reproduira les dynamiques de la conversation à plusieurs (de la synchronisation aux digressions personnelles) comme du monologue (les réflexions solitaires, les pensées intimes). J’aimerais réussir à donner à voir quelque chose d’intime, à la limite de l’intrusif. Je cherche quelque part à reproduire la sincérité du mouvement dans sa dimension instinctive lorsqu’il n’est pas destiné à être vu et n’est pas attendu.»

Mellina Boubetra

 

DISTRIBUTION

Chorégraphie Mellina Boubetra
Interprètes Mellina Boubetra, Katia Lharaig, Allison Faye
Danseuses remplaçantes Rachel Cazenave, Lauren Lecrique, Fiona Pincé

Création lumière Fabrice Sarcy
Régie lumière Fabrice Sarcy, Benoît Cherouvrier
Création musicale Patrick De Oliveira

Mellina Boubetra a débuté la danse dans une MJC à Colombes dont elle est originaire. Elle découvre le Hip-Hop très jeune et rencontre son professeur Mohamed El Hajoui qui décide de monter un duo Second souffle de Jazz Rock et de Locking. En 2006, ils débutent leur carrière dans les show chorégraphiques. Après plusieurs années d’études en biologie, elle décide fin 2015 de se consacrer à la danse. Elle entre par la porte des battles all style et petit à petit s’oriente vers la création. Elle intègre les compagnies Des pieds au mur de John Degois pour le spectacle « De bois et… » en 2016. En 2017, elle rencontre Andrew Skeels pour la pièce « Finding Now » et en 2018 la compagnie Dyptik pour « Le Cri ».

Diplômée en Art graphique à la Cambre, Allison Faye, déjà intéressée par des questions de narrations et de langage, décide d’investir son propre corps, et se tourne alors vers la danse afin d’apprendre, d’expérimenter et de décloisonner sa pratique artistique. Elle passe par l’Académie Internationale de la Danse brièvement , puis se nourrit de différents workshop (Gaga, Peeping Tom, Inaki Azpillaga, Eddy Aroyan, Nina Dipla, Martha Moore, Régine Chopinot…). Elle participe également à la formation en danse et pratiques chorégraphiques mis en place par Charleroi Danse, et se forme ainsi auprès de Boris Charmatz, Marco Berrettini, Robyn Orlin, Benoit Lachambre.

Katia Lharaig débute son parcours de danseuse très jeune, à Grenoble, sa ville natale, par les danses académiques. C’est à l’adolescence qu’elle s’oriente vers les danses Hip-Hop. Après un baccalauréat artistique littéraire option danse, elle intègre le centre de formation EPSE. Son double cursus Artiste interprète et diplôme d’Etat lui permet d’enseigner à Paris depuis 2010 et simultanément de travailler dans plusieurs compagnies comme la Cie Fractal de Pepito en 2011, celle de Dominique Lisette, Relief ou encore celle d’Anthony Egea, Rêvolution, en 2014 sur le spectacle « Bliss ». Depuis 2015, Katia évolue également dans le monde des battles all style et electro via son crew Rythmik. Récemment, elle intègre la compagnie stéphanoise Dyptik sur les spectacles « D-Construction » et « Dans l’engrenage ». Parallèlement à son travail d’interprète, elle se lance dans la chorégraphie et monte la compagnie 131.»

CALENDRIER

2020

25.01.2020 – Festival Hip Open Dance – Lille

7-11.07.2020 – La Parenthèse, Festival d’Avignon La Belle Scène Saint-Denis – Annulé

15.07.2020 – Les Mercredis du Parc – Luz Saint Sauveur

16 & 17.07.2020 – CCN de Rennes et de Bretagne, Danse Élargie

25.09.2020 – Les plateaux de la Briqueterie, Théâtre Jean Vilar

27.10.2020 – L’Espal, scène nationale du Mans, Temps fort La Grande Scène par Les Petites Scènes Ouvertes – Quinconces

10.11.2020 –  Auditorium de Seynod, Festival Danse & Art en Mouvement – Reporté

11 & 12.12. 2020 – Festival Kalypso, La Villette – Paris – Annulé

2021

18.01.2021 – Théâtre de Suresnes, Festival Suresnes Cités Danse

19.06.2021 – Parvis de l’Auditorium de Seynod – plein air

7 au 11.07.2021 – Théâtre de la Parenthèse, Festival d’Avignon 

22.07.2021 – Théâtre Paul Eluard, Bezons (plateau partagé avec RĒHGMA)

11 & 12.10.2021 – Théâtre de Saint Quentin en Yvelines (plateau partagé avec RĒHGMA)

23.11.2021 – Le SAX, Espace Musical Achères, Festival Kalypso (plateau partagé avec RĒHGMA)

2022

26.01.2022 : L’Avant-Seine – Colombes (plateau partagé avec RĒHGMA)

24.02.2022 : Centre Culturel Athéna – La Ferté Bernard (plateau partagé avec RĒHGMA)

1, 2 & 3.03.2022 : Pôle Sud, CDCN de Strasbourg (plateau partagé avec RĒHGMA)

15.03.2022 : Bateau Feu – Dunkerque

30.03.2022 : MAL de Laon (plateau partagé avec RĒHGMA)
9.04.2022 : Théâtre Alphonse Daudet – Coignières

MENTIONS LÉGALES

Crédit photographique Charlotte Audureau

Durée 30 min

Production Cie ETRA
Production déléguée Cie Art-Track
Coproduction Prix HIP HOP GAMES 2018 Art-Track | Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – La Villette | Le Flow – Ville de Lille | Summer Dance Forever – Hollande | Cie Victor B et Lezarts Urbains – Belgique | Centre Chorégraphique National Roubaix hauts-de-France – Sylvain Groud dans le cadre de l’accueil-studio | CCN de la Rochelle – Kader Attou | Pôle Pik – Bron | CCN de Créteil et du Val-de-Marne – Compagnie Käfig – direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’Accueil Studio | Danse élargie 2020 | L’Avant-Seine – Théâtre de Colombes

Soutiens Institut Français | ADAMI | DRAC Île de France | Ministère de la Culture

Partenaires La Fabrique de danse | Collectif ZOOOM – Clermont Ferrand | La Manufacture – Incubateur chorégraphique Vendetta Mathea | Compagnie Dyptik | Trans’urbaines – Clermont Ferrand | La Briqueterie | Centre de développement chorégraphique national du Val-de-Marne | Théâtre Louis Aragon – Tremblay-en-France | Le Cendre – Salle les Justes Puy de Dôme | MJC TC de Colombes | CND Pantin

Prix et distinctions Lauréat PRIX HIP HOP GAMES 2018 | Lauréat Trans’urbaines 2018 | Spectacle lauréat du Concours chorégraphique 2019 Prix CCN de Créteil – Festival Kalypso | Label Passerelles 2019