Production en cours

BIRTH

KRUMP 

NOTE D’INTENTION

2U0A4830-WEB

DISTRIBUTION

Chorégraphie : Grichka Caruge
Interprétation : Grichka Caruge, Pierre Belleka (aka Dexter), Arias Fernandez (aka Joker)
Production : Cie Art Track
Coproduction : FLOW – Centre Eurorégional des Cultures Urbaines
IADU La Villette, CCN de La Rochelle (en cours)
Soutien : Région Hauts-de-France

DURÉE

40 min.

ARTISTES

LE KRUMP SE RACONTE

Après de nombreuses années de travail d’interprétation et de chorégraphie associé à mes groupes R.A.F Crew , Madrootz et ma sœur Tatiana Seguin, je ressens aujourd’hui le besoin et l’envie de faire une première proposition personnelle de ma vision artistique du Krump.

Dans ma démarche, j’ai à cœur de proposer un Krump qui se raconte au grand public sans dénaturer son identité. Le Krump a su s’imposer parmi les autres disciplines de la street culture tout en conservant ses codes, ses valeurs et son esthétique. J’entreprends de l’exposer tel qu’il est tout en aspirant à une ouverture vers d’autres perspectives, d’autres champs des possibles. Je désire élargir le prisme de cette danse pour obtenir une authentique création Krump inspirée et influencée par son environnement actuel social et culturel. Aux côtés de 2 autres krumpers, je veux démontrer que la création Krump française a toute sa place dans l’univers de la danse chorégraphiée.

 

 QUAND LE KRUMP RENCONTRE LA MUSIQUE CLASSIQUE

Si le Krump réagit beaucoup au rythme de la percussion, il a prouvé à travers les «Indes Galantes» qu’il peut aussi s’incarner dans la musique classique. C’est pourquoi j’ai souhaité les mettre en parallèle. À mon sens, ils ont en commun, le sens du détail, de la finesse, la recherche de la perfection et de la justesse. J’ai aussi à cœur de les mettre en opposition par leur environnement : la rue et l’académie tout en les estimant complémentaires.

 

C’est aussi cela «BIRTH», un contact, une séduction, un échange entre deux histoires, deux arts, deux esthétiques que tout oppose et pourtant réunies sur scène par des valeurs communes.

Le Krump est empreint d’un état d’esprit fort qui respecte et valorise la sincérité et la singularité, considérant que chaque danseur développe son character, son personnage qui s’exprime à travers le krump.

A travers l’émergence du character propre à chacun des interprètes, cette création donne à voir comment la danse révèle des personnalités et puise dans les intériorités pour en sortir force et inspiration brutes. Birth montre aussi comment les différents characters se rencontrent et s’accordent dans un discours commun : l’individualité de chacun finit par devenir une partie essentielle au groupe, et à l’instar du ballet, chaque originalité finit par trouver sa place dans un ensemble harmonieux, coordonné et chorégraphié.

Entre les lignes, la pièce donne aussi des clés pour comprendre l’histoire du mouvement krump.

Le Krump, c’est la rage de vivre, le combat, et en même temps la recherche de l’équilibre. C’est le langage vital de l’affirmation de soi qui se manifeste différemment chez chaque danseur. C’est le geste, le mouvement, l’urgence du corps, la percussion des pieds sur le sol ou du poing dans les airs. Le Krump se vit instinctivement plus qu’il ne se raconte : pas d’injonction, pas d’intellectualisation.

 

 

 

CALENDRIER DE DIFFUSION

 

6 février 2019 : Chantiers en cours, LE FLOW / Lille
24 janvier 2020 : Première au FLOW, dans le cadre du festival Hip Open Dance

VIDEOS