A HUMAN RACE

– INSIDE KRUMP –

 

KRUMP 

DISTRIBUTION (en cours)

Chorégraphie : Grichka Caruge (FR)

Interprétation : Luka Austin aka Kid NY (FR), Solomon Quaynoo aka Big Liveness (DE), Rochdi Alexander Schmitt (DE), Mark Sheats (NL/US), Émilie Ouedraogo Spencer (FR)

Dramaturgie : Livia Patrizi (IT)

Création musicale : en cours

Direction technique & Création lumières : Martin Pilz (DE)

Directrice de production : Carola Söllner (DE)

Partenaires : Tanzkomplizen, Die Offensive Tanz, Cie Art-Track

ARTISTES

NOTE D’INTENTION

Comment les corps intègrent, subissent et peuvent à terme, se défaire et se libérer des impacts du racisme ?

Le KRUMP apparaît comme une esthétique qui se confronte à ces questions de manière physique, mentale et émotionnelle. À travers le contexte historique de son origine, le KRUMP incarne et dénonce l’inégalité sociale et la discrimination raciale. Il constitue déjà une traduction des effets du racisme systémique sur les corps. Mais c’est aussi et surtout un « dépassement dansé » de la colère et de la violence. Une expression de joie de vivre, de passion et de liberté. A HUMAN RACE veut rendre visible le parcours du chorégraphe autant que sa danse, son contexte et ses zones de tensions actuelles. Le KRUMP identifie et illustre non seulement les problèmes, mais souhaite également trouver, donner à voir et à sentir des solutions, créer un terrain d’entente, rechercher un équilibre.

Le souhait est aussi de donner à la pratique du KRUMP, plus d’espace de création et de visibilité pour ainsi contribuer à son évolution sous la forme d’une rencontre avec l’espace scénique, avec les publics et aussi avec d’autres formes musicales.

“KRUMP is the rage of life, the fight, and at the same time the search for balance. It is the vital language of selfaffirmation that manifests itself differently in each dancer. It is the gesture, the movement, the urgency of the body, the percussion of the feet on the ground or the fist in the air. KRUMP instinctively lives more than it says : no injunction, no intellectualization.”

Grichka Caruge

 

QUELQUES MOTS SUR LE PROJET

Ce projet a été mis en place par l’Offensive Tanz. Cette structure questionne la scène artistique, institutionnelle et éducative, et s’appuie sur des recherches universitaires pour développer, produire et promouvoir en Allemagne et en Europe des créations chorégraphiques innovantes à destination du « jeune public ». Cette année 2020 a fait émerger la question du racisme structurel. 

Afin de transposer et interroger ces questions dans une création chorégraphique grand public mais aussi à destination du public adolescent, l’esthétique et le mouvement KRUMP sont apparus des plus pertinents. Pour mener un tel projet, l’équipe de l’OFFENSIVE TANZ s’est naturellement tourné vers l’un des plus grands représentants et experts du KRUMP en Europe : le chorégraphe Grichka Caruge. Les questions soulevées par les recherches seront traitées dans un essai de Nora Amin sur le KRUMP via notamment des interviews avec le chorégraphe et le travail d’une classe de collégiens sur le sujet du racisme, seront intégrés au processus créatif.

CALENDRIER DE DIFFUSION

 

09.02.2021 : Festival HOD – Le Flow, Lille (FRANCE) (reporté)

19.05.2021 : Festival Ruhrfestspiele (ALLEMAGNE) – Diffusion online